Uk English

Quelles sont les bonnes périodes ?

Quand venir aux Saintes

En fait, il n'y a pas de mauvaise période ...

Il fait 27/28 toute l'année, avec une eau qui va de 26 l'hiver à 29/30 en septembre

La haute saison va de novembre à avril, avec des prix en conséquence, et nous "subissons" deux mois très creux : juin et septembre.

La saison cyclonique

Objet de tous les fantasmes, la saison cyclonique va officiellement du premier juillet au 30 novembre. Mais que se cache t'il sous ce nom ?

En réalité, nous ne passons pas plusieurs mois à subir des tempêtes :-)

Des dépressions tropicales (D.T.) se forment au large des côtes africaines, et se déplacent vers l'ouest d'abord, puis remontent au nord. Il peut y en avoir plusieurs dans la saison. Elles portent un nom en suivant l'alphabet. Par exemple, au premier septembre 2012, nous en étions déjà à la lettre L, soit 12 dépressions tropicales pour l'Atlantique Nord.

Ces dépressions peuvent évoluer en tempête tropicale, puis en cyclone.

Mais cela ne veut pas dire qu'il y a eu 12 passages pluvieux ! L'Atlantique est vaste, et la majorité de ces dépressions passe au loin, sans que nous n'en voyons la trace. En 2013, la saison cyclonique était annoncée comme très active. Nous n'avosn même pas vu la queue d'une grosse dépression !

D'ailleurs, le risque statistique est d'un ouragan tous les 10 ans. Et son passage dure au maximum 1 journée et 1 nuit, durée pendant laquelle le confinement est nécessaire quelques heures seulement

Le reste du temps, hé bien quand une D.T. approche de la Guadeloupe, il arrive qu'il pleuve. Mais attention, aux Saintes, il ne pleut pas ! :-)

Si, il pleut parfois, mais les pluies n'ont aucune commune mesure avec les précipitations que subit la Guadeloupe. La situation de l'archipel par rapport à sa grande soeur Karukéenne (Karukera = Guadeloupe) fait que nous avons effectivement un grain de temps en temps, mais ça ne dure pas.

Et contrairement aux idées reçues, la saison cyclonique est probablement la plus belle saison. Au plus fort de celle ci, en août/septembre, nous avons des eaux calmes, une mer d'huile, une luminosité extraordinaire ... L'archipel est peu fréquenté, pour ne pas dire déserté de ses touristes, et on y goûte alors tout le charme d'une bourgade balnéaire en basse saison.